Vivre-ensemble en entreprise

Retour au site du Collège de Maisonneuve
Accueil > Colloque > Animateurs
 

Animateurs

Annick Battisti

Mme Annick Battisti est responsable des équipes de recrutement, d’attraction des nouveaux talents, de rétention du personnel et de partenariats de Fujitsu. Dans le cadre de ses fonctions, elle a mis en place une démarche d’accompagnement pour les nouveaux employés ainsi qu’un processus d’évaluation du rendement. Son expertise en recrutement international, comprenant la gestion efficace de l’obtention des permis de travail nécessaires pour l’embauche de personnel qualifié d’ailleurs dans le monde, a facilité et accéléré l’intégration de nombreux employés de différentes cultures et origines.

Aranza Recalde

Aranza Recalde détient un doctorat en anthropologie ainsi qu’une spécialisation en gestion des projets et politiques publiques, et travaille actuellement à l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI). Durant près de trois décennies, elle a travaillé sur divers enjeux migratoires tels que les relations ethniques, l’interculturel, les politiques migratoires, les droits des personnes migrantes et la participation croissante des femmes migrantes à l’industrie des soins internationaux. Mme Recalde a été chercheuse postdoctorale et enseignante à l’Université McGill (2013-2015) ainsi que membre chercheuse et agente de programme au sein des instances de partenariat et de concertation, visant à améliorer les circonstances des migrantes à Longueuil (TCSIALF et PAD, 2012-2014).

Elle a également occupé des postes auprès de l’agence fédérale canadienne CIC (Citoyenneté et Immigration Canada, 2007) et d’un organisme communautaire servant des immigrants à Vancouver (SDISS, 2003-2004), tout en étant membre assesseure en enjeux interculturels pour la Ville de Vancouver (2002-2004). Avant d’entrer au service de l’IRIPI en tant que chercheuse responsable du développement scientifique, en septembre 2017, Mme Recalde a été chargée de projet à l’IBCR (2015-2017), une organisation internationale de Montréal qui travaille sur la promotion et la protection des droits des enfants.

Brigitte Lavallée

CRHA, B. Sc., MGP, formatrice et consultante en management d’équipe, gestion de la diversité culturelle et gestion de projet aux Services aux entreprises et aux organisations du Collège de Maisonneuve.

Globe-trotteuse et ambassadrice d’équipes cohésives engagées en vue de résultats organisationnels, Brigitte Lavallée se consacre depuis 25 ans au développement des compétences de milliers d’étudiants, d’entrepreneurs, de professionnels, de fonctionnaires et de gestionnaires, en tant que formatrice et gestionnaire de projet. Sa passion pour la diversité culturelle est au cœur de ses activités depuis plus de 20 ans. Elle a notamment étudié en intervention en milieu multiethnique et a poursuivi des études latino-américaines. Elle a organisé le jumelage interculturel au sein d’un organisme d’accueil des immigrants, a contribué à la mise en place des politiques d’intégration scolaire et d’éducation interculturelle dans tous les collèges du Québec, et a enseigné dans les collèges reconnus pour leur clientèle multiethnique.

Au cours de sa carrière, Mme Lavallée a formé des gestionnaires et des fonctionnaires d’Afrique, d’Amérique latine et d’Europe de l’Est, en gestion de projet, gestion axée sur les résultats, gestion d’équipe et leadership. De plus, elle est certifiée en matière d’outils d’évaluation des préférences individuelles de comportement et de fonctionnement d’équipes et en ce qui a trait aux 5 comportements d’une équipe cohésive.

Danielle Gagnon

Danielle Gagnon, CRHA, B.A.A., œuvre dans le domaine des ressources humaines depuis plus de 20 ans. Elle a travaillé principalement à titre de recruteur et généraliste en ressources humaines avant de créer son entreprise de consultation en ressources humaines pour les PME. Elle a une expérience de travail à Paris et à Prague en plus de recruter des candidats immigrant au Québec et collaboré à un projet de démarrage d’entreprise avec des consultants de 14 nationalités différentes. 

Felix Ballesteros Leiva

Felix Ballesteros Leiva est actuellement post-doctorant à HEC Montréal et chercheur à l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI). Il a obtenu sa maîtrise et son doctorat en sciences de gestion à l’Université de Rennes 1 (France). Ses champs d’intérêt de recherche comprennent la gestion des travailleurs âgés, la mobilité internationale des travailleurs, l’articulation travail-famille et la surqualification de la main-d’œuvre. Il a publié ses recherches dans des revues, telles que : European Management Review, Personnel Review et la Revue de gestion des ressources humaines.

Greg Laflamme

M. Greg Laflamme assure la direction des opérations de Vestshell, fabricant de produits de précision dans les secteurs aéronautique et médical, entre autres. Par l’entremise du leadership de M. Laflamme, ainsi que celui des dirigeants et propriétaires de l’entreprise, Vestshell a réussi à mettre en place une stratégie opérationnelle axée sur le développement durable grâce à l’implication et à l’engagement de l’ensemble de ses employés.

Le succès de cette démarche repose sur l’implication et l’engagement de tous les membres de cette équipe multiculturelle. La fierté qui anime le personnel de Vestshell, une entreprise de Montréal-Nord qui a le vent en poupe, se reflète aujourd’hui dans la qualité supérieure de ses produits.

Julie Prince

Julie Prince est anthropologue de formation et détient une maîtrise en médiation interculturelle. Elle a œuvré principalement dans le milieu communautaire, au sein d’organismes ou de tables de concertation pour les personnes immigrantes. Elle travaille depuis 10 ans dans le milieu de l’éducation, comme conseillère à la vie étudiante en interculturel, et s’intéresse aux questions de gestion de la diversité, d’éducation interculturelle et de relations interethniques. Elle intervient également au Collège de Maisonneuve auprès des étudiants internationaux et issus de l’immigration.

Marc Perron

Après 20 ans en audit et en consultation, Marc Perron agit à titre d’associé directeur pour le Québec chez Deloitte, rôle au sein duquel l’innovation, l’entreprenariat et l’inclusion sont des priorités. Connu pour sa capacité de créer de nouveaux services et d’apporter des solutions novatrices aux clients, il crée des façons inédites pour susciter l’engagement des employés et leur faire vivre des expériences variées, et ce dans un environnement inclusif. M. Perron est également chef de l’inclusion pour le Québec et il est l’associé senior champion du programme Fierté au travail Canada. 

Précédemment, M. Perron a occupé le rôle de chef de cabinet auprès de l’associé directeur général et chef de la direction de Deloitte Canada. Il a démontré sa polyvalence et son leadership en étant un leader clé afin d’établir une culture d’amélioration continue de la qualité et de façonner le programme de transformation du travail au sein du Cabinet. Il a aussi mis de l’avant des recommandations pour augmenter l’impact du Cabinet dans la communauté et a représenté le Cabinet canadien à l’échelle internationale.

Il préside actuellement le conseil d’administration de la Fondation de la Jeune Chambre de commerce de Montréal. Il est également membre du conseil d’administration du Quartier de l’innovation, d’Adopte Inc. et du Cercle canadien, en plus de participer à plusieurs levées de fonds dans la communauté montréalaise. Il a aussi été le président du conseil d’administration de la Fondation Deloitte.

Invité à se prononcer sur de nombreuses tribunes, Marc Perron intensifie le rayonnement de la profession comptable.

Michela Claudie Ralalatiana

Michela Claudie Ralalatiana est titulaire d’un doctorat en éducation interculturelle de l’Université de Sherbrooke. Elle possède également une maîtrise en éducation de l’Université de Montréal. Durant son parcours universitaire, elle a montré le rôle de l’individu comme acteur de son développement et de son intégration socioprofessionnelle (coconstruction du savoir, communauté de pratique, codéveloppement, parcours migratoire). Elle a travaillé avec différents acteurs en interculturel et en immigration (organisations communautaires, gouvernementales, universitaires ainsi dans des écoles,  centre de recherche et groupement de femmes) tant au Québec qu’à l’international. De plus, elle a travaillé auprès des immigrants (scolarisés/peu scolarisés ; francophones/non-francophones ; réfugiés/immigrants économiques) en gestion de la diversité et préparation à la recherche d’emploi.

Mostafa Annaka

Depuis juin 2017, Mostafa Annaka occupe un poste de chargé de projet pour la compagnie Construction St-Arnaud à Trois-Rivières. Arrivé au Québec en 2013 avec pour bagage une maîtrise en génie électrique obtenue en Égypte et cinq années d’expérience à titre d’ingénieur électrique dans son pays, il souhaitait avoir plus de responsabilités professionnelles. L’immigration vers le Québec lui apparaissait ainsi comme une solution. Étant donné les difficultés pour se trouver du travail, il s’est inscrit à l’Université Concordia pour faire une 2e maîtrise, subvenant à ses besoins en travaillant dans une cafétéria.

Il s’est inscrit aux examens de l’ordre des ingénieurs pour obtenir un titre d’ingénieur junior. Monsieur Annaka s’est fait connaître par une vidéo qu’il a fait circuler sur « Youtube » pour soumettre sa candidature aux employeurs potentiels. Sa persévérance lui a permis de se faire remarquer et son témoignage de nous inspirer.

Myriam Richard

Myriam Richard est impliquée dans le domaine de l’immigration, du refuge et de l’interculturel depuis une dizaine d’années à titre de professionnelle de recherche, de formatrice, d’intervenante sociale et d’agente de mobilisation. Elle a collaboré à plusieurs projets en milieu universitaire, communautaire, institutionnel et collégial. Son travail vise à faire dialoguer les milieux de recherche et d’intervention afin de contribuer à une meilleure intégration des nouveaux arrivants à la société québécoise.

Neal Santamaria

Neal Santamaria, doctorant en sociologie, a été chercheur, chargé de projet, puis intervenant, en France, en République dominicaine et au Québec.

Il a travaillé sur des sujets touchant l’accueil des immigrants au Québec et ailleurs ainsi qu’à leur employabilité. Il aborde également des domaines comme la sous-scolarisation et la religion.
Neal a intégré l’IRIPI en février 2016. Il s’est consacré à une recherche portant sur la reconnaissance par les employeurs des diplômes de l’expérience et des compétences des candidats immigrants.

Il a participé au développement d’outils destinés aux intervenants travaillant à la régionalisation des personnes immigrantes. De plus, il a collaboré à l’élaboration d’un guide en interculturel à destination des PME. Depuis décembre 2016, il s’occupe du développement des activités de l’IRIPI et du soutien aux organisations. Son objectif est de proposer des outils et de l’accompagnement sur mesure afin d’optimiser la gestion des ressources humaines en contexte de diversité culturelle.

Rachida Azdouz

Diplômée en psychologie et en sciences de l’éducation, Mme Azdouz est psychologue spécialisée en relations interculturelles à l’Université de Montréal. Auteure, clinicienne, chercheuse autonome, analyste dans les médias et formatrice en gestion des conflits de valeurs et de droits, elle a publié aux éditions Yvon Blais (co-auteure, collectif sur les accommodements raisonnables, 2007), aux PUQ (Collectif sur les histoires d’immigration, 2014), aux PUL (collectif sur le savoir engagé, 2016) ainsi que plusieurs articles sur le pluralisme, la laïcité et les modèles d’intégration dans une perspective comparée. Récipiendaire du prix Ghislaine Coutu Vaillancourt en 2014 pour sa contribution au dialogue interculturel en français, elle a également siégé au Conseil des relations interculturelles du Québec (1997-2001), au Conseil supérieur de l’éducation (2001-2010) et au Conseil supérieur de la langue française (2013 à ce jour). Rachida Azdouz est une actrice et observatrice de la scène interculturelle depuis plus de 25 ans : dans les années 80 en France, puis au Québec depuis le début des années 90.

Sandrine Jean

Anthropologue de formation, Sandrine Jean s’est spécialisée dans les questions de cohabitation interculturelle à l’échelle des quartiers et dans la gestion de la diversité en contexte municipal. Elle s’intéresse également à la promotion du vivre-ensemble et à la prévention de la radicalisation pouvant mener à la violence. Au sein de la Direction régionale de santé publique de Montréal, elle a travaillé auprès de jeunes hébergés en centre jeunesse au Québec. Avant d’intégrer l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI), à titre de chercheuse en 2017, elle a enseigné à l’Université Memorial de Terre-Neuve.

Sandrine Jannas

Sandrine Jannas, CRHA, B.A.A., œuvre dans le domaine des ressources humaines depuis plus de 10 ans. Elle s’est spécialisée, depuis 2010 dans le développement organisationnel. Mme Jannas est active dans ses recherches, qui touchent principalement l’optimisation organisationnelle selon les principes « Lean » et « Management agile ».

Elle offre également ses services de conférencière et consultante en ressources humaines aux entreprises en démarrage, afin de leur permettre d’atteindre leurs objectifs stratégiques et les défis organisationnels à l’aide de solutions et d’approches simples, innovantes et créatives. Sandrine rédige aussi des articles en développement organisationnel dans la rubrique RH aux Éditions Yvon Blais. Elle est membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) ainsi que de l’Association québécoise du codéveloppement professionnel (AQCP).

Stanley Péan

Stanley Péan est né à Port-au-Prince mais a grandi à Jonquière, dans la région du Saguenay Lac Saint-Jean, où ses parents se sont installés l'année même de sa naissance. Journaliste, scénariste, traducteur littéraire, il a fait paraître depuis 1988 une vingtaine d'ouvrages divers (romans, récits, recueils de nouvelles, essais, fictions pour les adolescents, etc.). Homme de radio, il a notamment animé pendant trois ans le magazine littéraire Bouquinville à l'antenne de la défunte Chaîne culturelle de Radio-Canada (de 2001 à 2004). Depuis 2009, on peut l'entendre tous les soirs de semaine à la barre de Quand le jazz est là sur les ondes d'ICI Musique, l'antenne musicale de Radio-Canada.

Partagez :