Vivre-ensemble en entreprise

Retour au site du Collège de Maisonneuve
Accueil > Colloque > Biographies
 

Biographies

Bruny Surin

 

Après 17 années de compétition, Bruny Surin a tiré sa révérence sur sa carrière d'athlète de haut-niveau et a choisi de se tourner vers le monde des affaires en développant sa propre entreprise ainsi que sa fondation.

Conscient que le succès est arrivé grâce aux efforts et au talent, l'athlète devenu homme d'affaires souhaite aujourd'hui faire le parallèle entre ses deux carrières et ainsi partager sa vision du monde des affaires.

Malgré les obstacles qu'il a rencontrés, il n'a jamais lâché prise; il est convaincu que la persévérance est la clé du succès. Cet athlète fait preuve d'une attitude positive remarquable et plusieurs le considère comme un héros qui a marqué l'Histoire canadienne des sports.

Danielle Gagnon

Danielle Gagnon, CRHA, B.A.A., œuvre dans le domaine des ressources humaines depuis plus de 20 ans. Elle a travaillé principalement à titre de recruteur et généraliste en ressources humaines avant de créer son entreprise de consultation en ressources humaines pour les PME. Elle a une expérience de travail à Paris et à Prague en plus de recruter des candidats immigrant au Québec et collaboré à un projet de démarrage d’entreprise avec des consultants de 14 nationalités différentes. 

Dimitri Girier, CRHA

 

Dimitri Girier œuvre dans le domaine de l’EDI (Équité, Diversité et Inclusion) depuis plus d’une quinzaine d’années. Depuis février dernier, il est conseiller principal en EDI à la Direction des ressources humaines de l’Université de Montréal. Auparavant il a été chef de pratique Diversité et Inclusion à la Banque Nationale.

À l’université de Montréal, son rôle est d’élaborer le plan d’actions EDI pour le volet talent de l’Université et de contribuer via plusieurs comités aux autres volets de l’EDI au sein de l’Université.  

Au cours des dernières années, il a été responsable de l'ensemble des stratégies visant la création d’un bassin de talents à l'image de la population ainsi que d'offrir un milieu de travail ouvert et respectueux des différences où tous et toutes peuvent déployer leur plein potentiel.

Il a mis en place plusieurs réseaux d'employés dont un pour les femmes et il a coprésidé un comité exécutif diversité et inclusion. Il a également collaboré tant avec les différentes fonctions RH que les secteurs d'affaires dans le déploiement des stratégies EDI. Depuis quatre ans, il travaille notamment sur des stratégies de sensibilisation sur les biais inconscients pour les dirigeants, les cadres et les employés.

Il est membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés depuis 2012.

Dorothy Rhau

Dorothy Rhau

 

Présidente d’Audace au Féminin et directrice générale du Salon International De La Femme Noire

Née à Montréal et d’origine haïtienne, Dorothy Rhau s’est fait connaître en tant qu’humoriste, première femme noire humoriste francophone au Québec et au Canada. Elle a commencé à travailler sur son deuxième One Woman Show en collaboration avec Encore Spectacle, groupe de divertissement intégré basé à Montréal. Elle a fait les avant-premières de Mario Jean jusqu’à ce qu’elle décide, en juillet 2018, de se concentrer sur l'organisme à but non-lucratif, Audace au Féminin qui organise l'incontournableSalon International de la Femme Noire (SIFN), un nouveau projet d'entrepreneuriat social. L'idée de réaliserleSalon International de la Femme Noire a pris vie le 2 juin 2018 à la Place Bonaventure. Audace au Féminin vise à contribuer à l’émancipation, l’éducation et l’enrichissement des Femmes Noires. Audace au Féminin se doit de mettre en lumière la Femme Noire qui brillent dans l’ombre. Grâce à son ancienne vie de responsable en ressources humaines, Dorothy s'entoure d'une équipe de Femmes Noires exceptionnelles pour construire cet événement en mouvement.

Lorsqu’on côtoie, Dorothy Rhau, on comprend mieux pourquoi le leitmotiv du Salon est:"N’aie pas peur, OSE!"

Eddy King

Eddy King

 

Le jeune Eddy King arrive au Québec à l’âge de 13 ans, directement de la banlieue parisienne où il a grandi avec sa mère congolaise. Dès son jeune âge, il est attiré vers les arts de la scène et remporte des concours de rap, mais c’est finalement le stand-up qui l’attire. Il travaille fort pour se tailler une place à ses débuts et il est sacré « coup de cœur » du concours de la relève du festival Juste pour rire en 2007. Il roule sa bosse et son célèbre numéro sur Tintin au Congo avant de lancer son premier one-man-show en 2010 intitulé Eddy King !

Depuis, on a pu voir Eddy dans nos écrans à L’heure est grave, à la radio à Gravel le matin ainsi que sur scène lors de plusieurs galas Juste pour rire ou de ses passages réguliers au Bordel Comédie Club. Avec toute sa prestance et son charisme Eddy fait rire, mais il fait aussi réfléchir en parlant de sa vie de famille, de ses expériences et de ses convictions. Plus récemment, il étend son royaume jusqu’au cinéma, avec son rôle dans le dernier film de Denys Arcand La chute de l’empire américain.

Prochainement, Eddy King lancera son deuxième one-man-show Mokonzi un titre digne d’un roi ! 

Hynda Benabdallah

Mme Hynda Benabdallah est animatrice, comédienne et enseignante. Elle a travaillé avec l’équipe de Mise au jeu en théâtre forum sur plusieurs projets en lien avec les relations interculturelles, l’immigration et le dialogue entre les religions. Elle collabore aussi actuellement avec Le réseau ArtHist de Laval.

Marina Medeiros

 

Directrice, Ressources humaines, Insum

Nahid Aboumansour

Nahid Aboumansour

 

Nahid Aboumansour est directrice générale de l’organisme Petites-Mains, qu’elle a cofondé avec Soeur Denise Arsenault de la Congrégation Sainte-Croix en 1995. Libanaise d’origine, elle obtient en 1980, sa maitrise d’architecture et devient professeur à l’université de Beyrouth pendant 7 ans.

Elle arrive au Québec en 1989, suite aux difficultés rencontrées pour obtenir la reconnaissance de son diplôme d’architecte, elle trouve une nouvelle vocation en s’impliquant bénévolement auprès d’immigrantes marginalisées et démunies s’approvisionnant dans une banque alimentaire de Côte-des-Neiges. L’extrême pauvreté de ces personnes était d’une part due à leur difficulté à trouver un travail, et d’autre part, à l’absence d’outils et de ressources nécessaires à leur intégration dès leur arrivée au Canada. Face à cette situation désolante, les deux cofondatrices réfléchissent à des solutions concrètes pour les aider. Elles arrivent rapidement à la conclusion que ce sera à travers l’apprentissage d’un métier et un accompagnement personnalisé que ces personnes pourront s’intégrer à la société et y vivre en dignité.

Différentes rencontres sont effectuées auprès des femmes, des études de marché sont réalisées pour connaitre les besoins en employabilité, et le choix s’arrête sur un premier programme de couture. La banque alimentaire est fermée et Petites-Mains est créé.

Aujourd’hui, grâce à des partenariats porteurs avec les différentes instances gouvernementales, Petites-Mains permet à cette clientèle d’accéder à un emploi durable par l’apprentissage du français, la formation socioprofessionnelle en couture industrielle, restauration et bureautique, et l’acquisition d’une expérience réelle de travail dans différents domaines.
En réponse à un besoin exprimé par les femmes, le CPE Le Royaume des Petites-Mains a ouvert ses portes le 1er octobre 2018 pour accompagner les enfants dans leur propre processus d’intégration à la société.

Depuis la fondation de Petites-Mains, des milliers de personnes ont bénéficié d’un service ou d’un programme ; et aujourd’hui sont devenues des citoyennes actives et fières d’appartenir au Canada, contribuant ainsi au développement de la société.
Grâce à son expertise développée dans l’intégration socioprofessionnelle des personnes en difficultés, Mme Nahid Aboumansour rejoint en septembre 2017 le Comité Consultatif Ministériel sur la pauvreté, dont le mandat est de conseiller le gouvernement du Canada dans l’élaboration de la Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté.

Plusieurs prix et reconnaissances lui ont été accordés pour saluer son travail exemplaire, ses réalisations et son engagement communautaire, notamment sa nomination à l’Ordre national du Québec en juin 2017.

Nancy Roberge

Mme Roberge est animatrice et comédienne, spécialisée en théâtre forum depuis plus de 30 ans. À la codirection de Mise au jeu, elle a conçu et animer plusieurs théâtre forum sur plusieurs sujets, notamment portant sur l’accueil aux immigrants, et plus particulièrement dans le monde du travail, en collaboration entre autre avec : RQUODE, La Maisonnée, L’Hirondelle, Société canadienne d’Hypothèques et de logement, Centre d’accueil d’immigrants de St-Léonard, Ministère de l’immigration au provincial et Le réseau ArtHist de Laval.

Patrice Plouffe

Professeur au département d'administration et de techniques administratives, Collège de Maisonneuve

Salwa Salek

 

Directrice principale, Développement organisationnel et Expérience Employé, Desjardins

Sandrine Jannas

Sandrine Jannas, CRHA, B.A.A., œuvre dans le domaine des ressources humaines depuis plus de 10 ans. Elle s’est spécialisée, depuis 2010 dans le développement organisationnel. Mme Jannas est active dans ses recherches, qui touchent principalement l’optimisation organisationnelle selon les principes « Lean » et « Management agile ».

Elle offre également ses services de conférencière et consultante en ressources humaines aux entreprises en démarrage, afin de leur permettre d’atteindre leurs objectifs stratégiques et les défis organisationnels à l’aide de solutions et d’approches simples, innovantes et créatives. Sandrine rédige aussi des articles en développement organisationnel dans la rubrique RH aux Éditions Yvon Blais. Elle est membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) ainsi que de l’Association québécoise du codéveloppement professionnel (AQCP).

Partagez :